La Cav'
Liens utiles

Règles
.Règles générales du forum
.Mode d'emploi du forum
.Règles de la ChatBox
.Le staff

Partenaires

Le bon Zikos

Play-List
bandeau_image4


Partagez | 
 

 Difficulté des instruments de musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honey
Membre d'honneur
avatar
Nombre de messages : 3179
Sexe : Féminin
Age : 20

MessageSujet: Difficulté des instruments de musique Lun 23 Oct 2017 - 0:37

Hello à tous,

ça y est je suis en vacances alors j'en profite pour réfléchir et aujourd'hui je me demandais ce que vous, qui êtes tous musiciens, feriez comme classement des instruments de musique du plus facile au plus difficile (en prenant plusieurs critères comme le répertoire, l'action physique, la façon de jouer, etc...)

Bien sûr, pas besoin de citer tous les instrument du monde !

à vos claviers...

Revenir en haut Aller en bas
jayce_31
Membre d'honneur
avatar
Nombre de messages : 3586
Sexe : Masculin
Age : 41

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Lun 23 Oct 2017 - 13:15

Hummmm... Un sujet assez interessant, mais en tant que non multi-instrumentaliste (je ne sais même pas si ce terme existe... "musicien qui ne joue pas de plusieurs instruments") je ne sais pas si mon avis sera constructeur!

Pour le saxophone, le répertoire est assez vaste puisqu'il est présent dans le classique, le jazz/blue et la pop contemporaine, et dont la durée de "jeu" est variable (du solo court (surtout dans les 80's) a l'improvisation (dans le jazz/blues)). Instrument transpositeur (c'est-à-dire que pour le saxophoniste, le son fondamental de l'instrument est toujours appelé «Do», ce qui provoque un décalage, par rapport au système de référence, entre note écrite et note commune ou dite « réelle »: un Do au tenor equivaut à un Sib au réel (1 ton en decà) et un Do à l'alto equivaut à un Mib au réel (1 ton et 1/2 au dessus)). Donc quand un sax intègre une groupe de musicien qui décide de jouer un Blues en "La", le saxophoniste se doit de transposer la tonalité pour jouer en accord...
Il n'y a pas trop de grandes difficultés pour jouer les notes. Le saxo couvre, en général une tessiture de deux octaves et une sixte majeure, depuis le fondamental de la colonne d'air de l'instrument (tous les trous fermés). Mais, avec habileté, l'instrumentiste peut aller au-delà, et jouer sur les harmoniques, ou employer ce qu'on appelle des «faux doigtés». Il peut également jouer des quarts de ton, et glisser entre deux notes.
Les gammes restent les gammes, idem pour les arpèges, les pentatoniques et toutes autres formes musicales sauf que le saxophoniste les jouera en notes et non en accords!

Pour tout cela, je classerais (et ce n'est que mon humble avis) le saxophone - sur une echelle de difficulte de "1 à 10" - à 6 car il faut quand même un bon nombre d'années pour maitriser l'instrument et trouver un set et un son qui nous plaisent vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Yukimao
Connaisseur
avatar
Nombre de messages : 92
Sexe : Féminin
Age : 20

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Mar 24 Oct 2017 - 11:42

Je pense que ça n'est pas possible de comparer les instruments car ils sont si différents que la difficulté ne sera pas la même... pour les instruments à vent il faut gérer la respiration, pour les cordes la justesse du son.. pour le piano rien de tout ça ! C'est un instrument a priori simple en fait, tout le monde dit que c'est l'idéal pour débuter, peut être parce que c'est assez théorique au début donc c'est plus facile de commencer un autre instrument quand on a déjà les bases de la musique. Donc je sais pas ! Mais apparemment le violon est l'un des instruments les plus difficiles ^^ Et pour le plus simple je dirai le triangle :p
Revenir en haut Aller en bas
Yamizakura
Animateur
avatar
Nombre de messages : 640
Sexe : Masculin
Age : 25

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Dim 3 Déc 2017 - 6:11

Salut, c'est l'heure du pavé qui ne répond pas à la question sans être hors-sujet #DissertDePhilo

L'instrument le plus difficile à jouer, c'est toujours et forcément l'instrument dont je suis en train de jouer, de même que dans les MMO toutes les classes sont OP sauf celle de mon perso.

Plus sérieusement, je pense que ça dépend vraiment des gens, la difficulté d'un instrument ; quand on a besoin de coordonner son souffle et ses doigts pour jouer de la flûte, on peut se dire que ça rend cet instrument plus compliqué que la guitare où on a juste besoin des mains, mais pour certains c'est justement plus simple de souffler dans un tuyau plutôt que de pincer la bonne corde (et je ne parle même pas de la façon de tenir l'instrument ; autant pour les flûtes on n'a pas trop le choix, autant pour le violon on a plus de possibilités de mauvaises positions qu'un rubik's cube mélangé au hasard ; j'allais faire une digression sur la guitare qui se tient dans mon cas exactement comme un guzheng, mais bref).

L'instrument le plus facile, c'est celui pour lequel on a une attirance, parce que les répétitions sont davantage un plaisir que du travail, et que c'est ensuite vachement plus facile d'en jouer quand on y a passé 300 heures sans s'en rendre compte.
Après, on peut toujours chipoter en disant que si on a besoin d'un prof au début pour ne pas prendre de mauvaises habitudes avec l'instrument (violon, piano, etc.), c'est que l'instrument est par nature plus compliqué que le triangle ou les maracas, mais bon...




Après, on peut reprendre l'analogie jeux vidéos pour parler de plancher et de plafond pour chaque instrument (les geeks parlent de skill-floor et de skill-cap ou skill-ceiling, c'est-à-dire du niveau qu'il faut atteindre pour, respectivement, être plus compétent qu'un gigot de pingouin trop cuit, et pleinement maîtriser tout le potentiel de l'instrument. Genre un virtuose du kazoo, ça m'impressionne clairement moins qu'un Perlman ou un Rubinstein).
Par exemple, le piano a un plancher très bas puisque produire une note potable au piano c'est instantané, et pour jouer des gammes c'est tout aussi immédiat ; à l'inverse pour le trombone, il faut une bonne préparation des lèvres et du souffle pour que le son qui en sorte soit supportable, donc le plancher est plus dur à atteindre. De ce point de vue, le piano est l'un des instruments les plus simples.

Le plafond, c'est la limite qu'on peut atteindre en maîtrisant parfaitement l'instrument, du coup les instruments polyphoniques sont intuitivement plus "durs" que les autres puisqu'une fugue à cinq voix c'est nettement plus complexe à se représenter mentalement que Sandstorm de Darude... (et que lire deux portées en même temps, c'est fatalement plus dur qu'une seule, pas vrai ? Razz )
... mais il y a aussi toutes les possibilités que l'on a pour moduler les interprétations, qui font la richesse du violon par exemple, ou du piano. Dans ce cas, le piano est l'un des instruments les plus difficiles ?

Du coup, pour le classement des instruments, c'est un peu compliqué parce qu'on manque d'un référentiel commun et objectif pour les comparer : jouer "Au clair de la lune" pour un violoniste, c'est pas la fin du monde, mais pour un batteur (ou un joueur de triangle Razz), ça va être une sacrée galère : est-ce que ça signifie que la batterie c'est plus dur que le violon ?

'Fin bref, comme certains instruments ont à la fois un plancher très bas et un plafond très haut (genre le piano), je ne pense pas qu'on puisse dire qu'ils sont plus simples ou plus compliqués qu'un autre qui a un plancher plus haut mais un plafond plus bas (genre l'ocarina).
Revenir en haut Aller en bas
Honey
Membre d'honneur
avatar
Nombre de messages : 3179
Sexe : Féminin
Age : 20

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Lun 4 Déc 2017 - 10:22

Je sais bien, je sais bien que c'est une question très vaste qui n'a pas de réponse universelle et c'est cela que je trouve intéressant : s'imaginer quelles sont nos limites/nos difficultés, même si on ne peut pas se le prouver dans la pratique (car on ne peut pas prendre 5 ans de cours de chaque instrument pour pouvoir comparer). C'est plutôt un exercice d'imagination...

Revenir en haut Aller en bas
Jack'
Modératrice
avatar
Nombre de messages : 23947
Sexe : Féminin
Age : 22

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Mer 13 Déc 2017 - 23:46

Citation :
je ne parle même pas de la façon de tenir l'instrument ; autant pour les flûtes on n'a pas trop le choix


Et bien figure toi que malgré ce que l'on pourrait penser si nous avons "le choix". Sur une flûte traversière oui il y a une seule façon de tenir son instrument (main gauche près de l'embouchure et main droite la plus éloigné) mais la position des doigts sur le corps de l'instrument demande une certaine précision pour pouvoir exploiter au maximum les capacités de l'instrument et ça se n'est pas forcément naturel.

Je vais rester dans ce que je maîtrise le mieux, la difficulté à la flûte est d'avoir une belle sonorité, et pour cela beaucoup de détails influent: la tenue de l'instrument (on y revient Clin d\'oeil ) que ce soit au niveau des mains/doigts mais aussi dans son environnement (pas trop penchée en haut ou en bas), la posture général du corps qui est déterminante pour la tenue de la flûte et pour exploiter au mieux la colonne d'air,la respiration, la position des lèvres sur l'embouchure.... La maîtrise de tout cela demande un certain temps et après près de 15 ans de pratique je ne considère pas encore avoir acquis toutes ces subtilités, mais j'y travaille Very Happy 

Pour essayer d'apporter une "réponse" à la question, je pense que chaque instrument a ses difficultés qui lui sont propres et tout dépend de chacun, nous sommes tous différents et ce qui peut paraître plus compliqué pour certains ne l'est pas pour d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana67
Membre Bavard
avatar
Nombre de messages : 285
Sexe : Féminin
Age : 25

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Dim 17 Déc 2017 - 0:41

Je rajouterais que pour la flûte traversière : la justesse est le plus difficile car si on souffle fort c'est plus haut,
si on serre plus les lèvres aussi, si on incline de quelques millimètres l'embouchure vers l'extérieur aussi. Pour des débutants flûtistes qui jouent ensembles, c'est très difficile d'être justes en même temps. Ce n'est pas pour rien que Mozart a dit "plus faux qu'une flûte, deux flûtes !".
Je fais de la flûte traversière depuis longtemps et en orchestre je suis sans arrêt à l'écoute pour être aussi juste que mon voisin flûtiste.
Mais la technique s'apprend sans problème avec un peu de patience.

Mon deuxième instrument le piano : heureusement qu'il n'y a pas à régler la justesse ! c'est un instrument assez complet que j'aime beaucoup.. C'est dur d'apprendre rapidement un morceau, même en ayant progressé très vite, car il y a d'après moi 3 phases : la main droite, puis la gauche et les deux ensembles.

Le violon que j'ai récemment commencé : alors moi qui ai l'habitude d'apprendre et d'avancer vite, là je rame comme pas possible. Il y a l'archet, la tenue de l'archet. Puis la justesse. Même le piano ne m'a jamais demandé autant de concentration.
Je pense que c'est un instrument compliqué si on ne le commence pas tout jeune.
En fait c'est ce que je pense, lorsqu'on commence plus tard, c'est beaucoup plus difficile quel que soit l'instrument !
Revenir en haut Aller en bas
Honey
Membre d'honneur
avatar
Nombre de messages : 3179
Sexe : Féminin
Age : 20

MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique Dim 17 Déc 2017 - 11:48

Pour parler de mon expérience,
j'ai commencé par le hautbois qui est à mon avis le plus difficile des instruments que je joue. Au même titre que la flûte, la justesse est dur à gérer selon la force du souffle et comment on pince l'anche mais au final... je n'ai jamais eu trop de problèmes de justesse par rapport à l'alto où je tombe tellement souvent à côté !
Le hautbois, techniquement, les doigtés ça va. Ils sont logiques et puis une fois qu'on les a en main ils sont acquis mais c'est un instrument tellement difficile à gérer au niveau du souffle, il demande un engagement corporel complet. Si tu n'es pas en forme, tu ne joueras pas bien. Les muscles des lèvres se créent lentement et se perdent vite, ce qui le rend compliqué c'est vraiment le souffle et tout ce que ça demande derrière.

Pour l'alto que j'ai commencé il y a 4 ans à peu près j'ai mis du temps à démarrer. Le fait de changer de prof chaque année ne m'aide pas mais je pense avoir trouvé le bon cette année ! C'est un instrument assez rare et je n'ai eu par avant que des profs de violon qui ne savaient me trouver le répertoire. Je pensais être vraiment nulle, mais cette année je joue des morceaux que je n'aurai jamais imaginé être capable de jouer..! Je fais à peu près un cycle en 2 ans pour l'instant, et selon mon investissement personnel il se peut que je passe donc en 3eme cette année mais je n'ai pas de temps...
L'alto c'est pas si compliqué que ça. C'est lourd, ça fait mal au dos, il faut vraiment se forcer à garder les bonnes positions notamment ne pas s'affaler avec notre main gauche. Il faut travailler à ce que nos challenges connaissent par coeur les écarts nécessaires des tons et des demi-tons d'une justesse exacte et bien synchroniser les deux bras. 

La harpe est de tous les instruments que j'ai joué le plus facile, je pense qu'à l'image du piano il peut rendre bien assez vite mais il faut travailler avec méthode pour pouvoir y arriver. C'est un instrument dans lequel je me sens vraiment bien, autant par la position que par le jeu avec les cordes : je trouve ça vraiment agréable. J'en suis à ma deuxième année et je passe en second cycle à la fin de cette année. Il faut un travail lent et rigoureux, y aller petit à petit. Le malus, quelques cloques de temps en temps ? Mais c'est tout.

Je dirais qu'à la harpe il faut vraiment travailler pour avoir des résultats alors qu'au hautbois et à l'alto parfois en intellectualisant seulement j'arrive à progresser (quand je n'ai pas le temps de jouer, je m'imagine jouer).



Du coup Ellena pour ta dernière phrase je ne suis pas sûre, car moi je progresse bien plus vite pour les instruments que j'ai commencé tard car j'intellectualise plus facilement et que j'ai appris à travailler. Après l'instrument par lequel on commence étant petit, je pense que ça devient presque inné pour nous. Mais là en 4 ans d'alto j'ai le même niveau qu'en 8 ans de hautbois !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Difficulté des instruments de musique

Revenir en haut Aller en bas
 

Difficulté des instruments de musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» instruments de musique
» Vos instruments de musique
» Sondage Instruments de musique
» SALON DE LA MUSIQUE 2010
» La musique sacrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Caverne aux Partitions :: La communauté du forum :: Discussions générales-