La Cav'
Liens utiles

Règles
.Règles générales du forum
.Mode d'emploi du forum
.Règles de la ChatBox
.Le staff

Partenaires

Le bon Zikos

Play-List
bandeau_image4


Partagez | 
 

 Intérêt instruments transpositeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Broc'olis
Solf'Expert / Grand Interprète de la Cav'
avatar
Nombre de messages : 1569
Sexe : Masculin
Age : 20

MessageSujet: Intérêt instruments transpositeurs Sam 16 Avr 2016 - 19:14

Hello Very Happy

Alors voilà, j'allais écrire un magnifique cours sur les instruments transpositeurs (attention gros spoiler), et je me suis donc repenché sur cette question existentielle...

Quel est l’intérêt des instruments transpositeurs ?

Je fais moi même du saxophone et je suis donc confronté tous les jours à cette particularité de transposition, que même mes professeurs ont du mal à expliquer... Explique

Alors j'ai quand même plusieurs pistes, qui restent plus ou moins floues dans ma tête :

-La longueur du tube de l'instrument lui donne un meilleur timbre, il "sonne mieux".
-Écrire un doigté sur la partition plutôt que le son réel rend l'apprentissage des différents instruments d'une même famille plus facile.
-A leur début, les instruments n'avaient pas de clés mais simplement un tube conique, les notes jouées étaient alors les harmoniques de la fondamentale, qui dépendait de la longueur du tube.
-Adolphe a conçu des saxophones en DO et FA pour les orchestres symphoniques et conservatoires, et en SIb et MIb pour les fanfares militaires.


Voilà, à chaque fois que j'ai l'impression d'avoir compris, je me perd

Quelqu'un pour m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Honey
Animatrice
avatar
Nombre de messages : 3144
Sexe : Féminin
Age : 20

MessageSujet: Re: Intérêt instruments transpositeurs Dim 17 Avr 2016 - 23:35

Quand on m'avait posé la question, je m'étais surtout penchée sur l'explication du "doigté" plutôt que le son réel car beaucoup d'instruments ont une vaste famille qui, il faut le dire, est assez similaire...
Quand je me suis mise à jouer du cor anglais en orchestre, étant hautboïste, et les deux instruments ayant exactement le même jeu de doigt, ça a été beaucoup plus simple pour moi de lire le doigté du do et d'entendre un fa, plutôt que de lire le fa et transposer une quinte au dessus, c'est plus spontané. c'est l'explication la plus claire que j'ai pu trouver et celle que j'assimile le mieux parce que les autres...


Car "la longueur du tube lui donne un meilleur timbre" : ok, mais pourquoi dire que le son d'un sib donne un do alors ? Je vois pas trop le rapport...

Après l'explication du Do/fa, Sib/mib peut être logique si on considère que les conservatoire veulent quelque chose de plus brillant et virtuose, je relie ça a l'augmentation du la 440 à 442 mais je vois pas le rapport avec les instruments transpositeurs...

Voilà mes pistes quand j'avais un peu cherché, la personne à qui j'ai expliqué semble avoir compris car ne m'en a plus parlé mais moi... J'avoue que là tu me remets dans le flou !
Revenir en haut Aller en bas
Broc'olis
Solf'Expert / Grand Interprète de la Cav'
avatar
Nombre de messages : 1569
Sexe : Masculin
Age : 20

MessageSujet: Re: Intérêt instruments transpositeurs Ven 22 Avr 2016 - 0:53

Aaaah merci Honey de passer Very Happy

Oui bien sûr je comprends très bien l'histoire du doigté, moi qui suit saxophoniste je sais que jongler entre les différents saxs en utilisant le même doigté est très pratique, mais ! Si ce n'était que ça, on aurait appris le premier (avec la longueur du tube ayant une sonorité à leur goût) en ut, et pourquoi pas inventé ensuite les autres avec une octave d'écart pour couvrir les besoins de tessitures d'orchestres sans changer les doigtés...
C'est d'ailleurs bien le cas entre le Baryton, l'alto et le sopranino, tous en Eb à une octave d'écart ! (l'air de rien je viens de détruire mes 2 premières théories Razz)
Créer des saxophones entre ces fameuses octaves (les saxs en Sib, donc une quarte à côté) permettrai d'obtenir plus de sonorités différentes ? Cela expliquerait qu'il y en ai forcément qui transpose pour garder les mêmes doigtés ?

Oui c'est vrai qu'on peut rapprocher les do-fa et sib-mib avec le diapason... mais bon c'est tiré par les cheveux cette histoire juste de brillance non ? ^^

Ou alors dans les débuts, comme il n'y avait pas clés, je conçois que les harmoniques impliquent qu'on dise que tel instrument soit en telle tonalité, en référence à sa fondamentale... Les musiciens facilitaient alors la lecture des partitions par rapport à la position et vibration de leur bouche (et donc ils réfléchissaient par intervalles de la fondamentale) plutôt que les notes qu'ils lisaient ? C'est à partir de ce moment là qu'ils ont commencé à tout transposer pour que la technique soit la même sur tous les instruments de la même famille.. ?

J'essaie de lancer des pistes comme c'est encore flou pour moi... '^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Intérêt instruments transpositeurs

Revenir en haut Aller en bas
 

Intérêt instruments transpositeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'oreille absolue
» Intégrales Rachmaninov (Brilliant, Decca)
» Mahler - Intégrales DG et EMI (parues en 2010)
» BACH - intégrales Brilliant et autres
» Instruments à cordes grattées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Caverne aux Partitions :: Espace Musique :: La musique à votre portée :: Questions de solfège-